Small Tracks 2.0
Si vous n'êtes pas connecté, vous n'aurez qu'un accès réduit aux fonctions de Small Tracks... alors connectez-vous maintenant si vous le souhaitez... ou enregistrez-vous si ce n'est pas encore fait... Wink

Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par MargiJB le Mar 13 Avr - 0:23

Bonsoir à tous,
Après une absence, me revoilà aux affaires. En fait, je n'arrive pas à me motiver pour reprendre mes bouts de plastique, mais le besoin de m'occuper les doigts à tous prix est bien réel. Je vous propose donc de m'accompagner dans la réalisation d'un dio destiné à recevoir mon VAB T20/13 au point mort.
Pour cela nous aurons besoin d'un peu de matériel que je détaillerai au fur et à mesure de l'avancé des travaux.

L'idée est simple, je me suis inspiré de mes souvenirs de manoeuvres et fait une synthèse buccolique de ce que j'ai pu voir.
Je plante le décor : une route secondaire bordée de prairies et de champs. Un couple d'agriculteurs vaque à ses occupations auprès de la vieille R4 qui les a conduits, brinquebalant, au champ où il faut attaquer la récolte. Une vache, plus curieuse que ses congénères, s'est approchée de la cloture.
Le jour est levé depuis peu, l'air est encore frais et pourtant, l'effet des premiers rayons de soleil commence à se faire sentir. Les feuilles bruissent au gré du vent et les cloches tintent au cou des vaches. L'homme siflotte, il trouve sa jeune épouse radieuse, la journée s'annonce belle.
Soudain, un drôle de sifflement se fait entendre et tout le monde se tourne vers l'intrus. La nature, un instant troublée par cette apparition insolite si loin de toute installation militaire, semble marquer une pause. Ce sera vite effacé et les lieux retrouveront bientôt leur quiétude.
Ce soir, il y aura quelque chose à raconter au grand-père; lui qui, paraît-il, s'est battu non loin alors qu'il suivait "le Général", comme il l'appelle avec cette lueur dans les yeux. C'était lors de la chevauchée fabuleuse vers Strasbourg.....

Tout d'abord, les futurs acteurs.
Les véhicules :


VAB en cours, voir le lien suivant :
http://www.small-tracks.org/vehicules-lourds-francais-f9/vab-t20-13-hellerazimut-1-72-maj-24-02-10-t1061.htm



Et les personnages piochés/recomposés avec ces boites (sauf la boite WWII, mais j'allais pas refaire la photo pour ça) :




On commence par valider le concept et préparer la mise en scène. Nous utiliserons pour cette séance :
- Un cadre format A4 (trouvé le mien chez un fabriquant Suédois de meubles en kit).
- Un morceau d'isolant pour parquet flottant (polystyrène). Cherchez du côté des magasins de bricolage. On les trouve par paquets de 10.
- Un morceau de polystyrène expansé, du genre de ceux qu'on trouve pour protéger les gros volumes.
- Un crayon.
- Une feuille de papier format A4.
- Un cutter.
- Une paire de ciseaux (facultatif).
- Une règle (facultatif).

Voilà le genre de cadre qui nous intéresse :


On place la feuille A4 à l'intérieur (sur le sous verre) et on délimite la surface :


Ca permet d'obtenir la suface utile sans se casser la tête avec une règle, une équerre et le risque que le cadre ne soit pas exactement perpendiculaire (comme c'est le cas ici). Ne pas oublier d'ôter le surplus en découpant "selon les pointillés" :


Mise en place des protagonistes afin de voir si la scène n'est pas trop chargée. En l'occurence, elle doit supporter un VAB, une R4, une vache, 1 couple d'agriculteurs (cure-dents), un arbre genre peuplier (pique brochette) et demeurer aérée :


Mise en place du relief et validation du concept :


Répartition des parcelles :


On attaque ensuite la construction de la base. Pour cela 2 méthodes :
1° tracé au crayon et découpe ultérieure à l'aide d'une règle :


Découpe directe à l'intérieur du cadre. Pour cela on prend soin de retirer sous verre et support, on retourne le cadre et on le pose sur la plaque de polystyrène :


Quelques coups de cutter plus tard, ça prend forme, bien sûr on n'oublie pas de reporter les emplacements directement sur le dio. C'est pas grave si ça creuse la surface, la plus grande partie sera recouverte d'enduit et de flocages divers :


Voilà, ce n'est pas bien compliqué. Pour la prochaine séance, on poursuivra par le collage de l'ensemble et la sculpture du relief.
JB


Dernière édition par MargiJB le Lun 22 Nov - 9:13, édité 1 fois
avatar
MargiJB
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1357
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par brisco le Mar 13 Avr - 6:34

génial!!
ca donne envie d'essayer !




brice
avatar
brisco
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 509
Age : 39
Localisation : lyon
Humeur : cooolll
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par Invité le Mar 13 Avr - 9:50

J'adore !!! number-one-respect
Vivement la suite bounce et bravo pour ton scénario !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par kurgan le Mar 13 Avr - 12:28

j adore l intro qui met très bien dans l ambiance,l idée du dio et le tuto JB!!!
avatar
kurgan
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 20238
Age : 52
Localisation : auvergne(63 puy de dome)
Humeur : .........
Ma Photo :
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par alan77 le Mar 13 Avr - 18:26

C'est un excellent sujet et la manière de l'aborder de façon pédagogique .
JB.
avatar
alan77
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 2542
Age : 70
Localisation : Nord Seine et Marne
Humeur : Cool
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par Invité le Mar 13 Avr - 21:53

voilà une bonne idée c'est vrai qu'on fait des dios mais comment on les construit ça mérite d'en parler

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par MargiJB le Mer 14 Avr - 16:09

Bonjour à tous,
Content de voir que l'idée vous plaît.
En fait, je n'ai pas la prétention de vous donner LA méthode, mais j'ai toujours regretté étant jeune de n'avoir jamais eu quelqu'un pour me montrer la voie.

...Rentré le soir, fourbu par une longue journée de travail, l'homme se souvint de l'apparition matinale. Pour lui, qui était trop jeune pour avoir connu le service National, l'armée était un monde mystérieux qui véhiculait sa part de rêves mais surtout d'idées préconçues.
Son père ne lui avait jamais parlé de ce qu'il considérait comme une mauvaise expérience et "une perte de temps"; son Grand-père n'avait évoqué qu'une fois les heures sombres de la guerre, encore était-ce au sujet de son idole et son parcours glorieux de Koufra à Strasbourg.
Non pas que le fait militaire fut une question taboue, mais dans la famille on ne parlait pas de ces choses là.
Pour tant ce soir, une fois le repas avalé, Grand-père se mit à raconter :
"J'avais 20 ans en 44, j'avais appris avec enthousiasme la libération de Paris. Pensez donc, une unité Française fonçant à travers la campagne pour sauver la capitale! Je brûlais de prendre part aux combats, mais le travail à la ferme était tel que le paternel refusait que je m'en aille......

Aujourd'hui, le dégrossissement et le collage des différents éléments. Nous aurons besoin :
- d'un cutter.
- d'un pistolet à colle chaude. Petite précision, ce n'est pas obligatoire, mais pour certain travaux c'est très pratique et on en trouve pour toutes les bourses.
- d'un tube de colle universelle
- de colle à bois
On commence par coller le sous verre à son cadre.


On procède par côtés. Au besoin, on utilise un cure-dent pour faire s'infiltrer la colle entre le cadre et le sous verre. Attention, la colle fige très vite, elle ne se travaille pas longtemps. Procédez donc par petites sections. N'hésitez pas à bien noyer les pattes de fixation dans la colle. Faites aussi attention à la chaleur qui gondole le plexi, tenez fermement pendant la prise.

Ensuite un peu de sculpture, le cutter servira à casser les angles pour obtenir pentes, talus, fossés et dévers.






Vient la phase collage. L'idéal pour coller polystyrène et plexi est la colle universelle. On la répand partout à la spatule et on laisse un peu sécher à l'air libre. Par exemple, je n'ai pas assez attendu et les solvants ont fait fondre le polystyrène. Du coup j'ai jeté ma couche de base et posé directement le relief. Pour ne pas vous faire avoir, pensez à tester le temps de séchage idéal à l'aide d'une chute et le verso du cadre.




Voyez le résultat, j'ai été obligé d'improviser et de rabaisser un peu le relief :


Ensuite vient le relief. On enduit de colle à bois, on applique et on chasse l'air et on laisse sécher jusqu'au lendemain.






On poursuivra plus tard avec l'endui pour préparer le décors et réparer ma bêtise.
JB
avatar
MargiJB
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1357
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par kurgan le Mer 14 Avr - 19:06

ça se passe pas mal du tout cette affaire
ça me rappel mon train...
avatar
kurgan
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 20238
Age : 52
Localisation : auvergne(63 puy de dome)
Humeur : .........
Ma Photo :
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par Invité le Jeu 15 Avr - 9:07

Quel chouette tuto ! Je me régale bounce
Merci de tes précieux conseils.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par nico37 le Lun 19 Avr - 15:21

Salut JB,

c'est trés intéressant, c'est tout à fait le genre d'aide dont j'ai besoin pour un petit projet que j'ai en tête...
Une question: c'est de l'isolant en feutre qui est bleu (ce dont tu parles au début pour le parquet flottant) ?

nico
avatar
nico37
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 2258
Age : 47
Localisation : Touraine
Humeur : cool
Date d'inscription : 12/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par MargiJB le Lun 19 Avr - 20:25

@kurgan a écrit:ça se passe pas mal du tout cette affaire
ça me rappel mon train...
En fait je m'inspire beaucoup de ce qu'il se fait en modelisme ferroviaire Wink

Armor61 a écrit:Quel chouette tuto ! Je me régale bounce
Merci de tes précieux conseils.
C'est bien pour ça que je le fais Very Happy

@nico37 a écrit:Salut JB,

c'est trés intéressant, c'est tout à fait le genre d'aide dont j'ai besoin pour un petit projet que j'ai en tête...
Une question: c'est de l'isolant en feutre qui est bleu (ce dont tu parles au début pour le parquet flottant) ?

nico
C'est bien le machin bleu dont je parle, mais il ne s'agit pas de feutre. C'est une sorte de polystyrène car il réagit aux solvants des colles et a donc tendance à fondre (avec la cyano, notamment).

Je poursuis donc, l'histoire du patriarche et le dio...

..."La colone Leclerc, la 2°DB, fonçait à toute allure à travers la campagne direction Strasbourg avec le serment de Koufra en ligne de mire.
La jonction venait d'avoir lieu avec la première armée du Général De Lattre à Nod sur Seine, à quelques lieues de Dijon. "Jonction" est un bien grand mot, en fait une rencontre inopinée entre 2 jeep des deux formations Françaises.
Nous étions tenus informés au gré des journaux libres aui nous parvenaient et si tout le monde attendait l'arrivée des américains, moi je n'espérait qu'une chose : prendre part aux combats.
Ma chance, inespérée, est venue par un matin ensoleillé au bord d'une route. Je conduisais les bêtes au paturage quand j'ai entendu un grondement qui allait s'amplifiant. J'ai tourné la tête et je l'ai vu. Je n'oubierai jamais cette apparition. Un monstre d'acier rugissant, chevauché par un drôle de bonhomme,venait de faire irruption dans ma campagne. Sur ses flancs, la France et la croix de Lorraine. Impossible de se tromper. Avec la fougue de mes 20 ans, j'ai bondi à sa rencontre et fait de grands signes au chef de char"....

Aujourd'hui, nous allons aborder la phase endui.
Nous aurons besoin de :
- Plâtre de Paris
- Un pot d'enduit mural
- De couverts en plastique
- Une spatule bricolée dans un pot de fromage blanc
- Une gâche (même s'il faut pas gâcher)
- De l'eau
- Un chiffon ou du papier essuie-tout

On va commencer pour rattraper la bourde. Pour cela, on prépare le plâtre que l'on fera bien liquide. Une petite cuillère en plastique est bien utile pour faire son petit mélange. Je ne vous donne pas les quantités, c'est "à la louche". On ne s'affole pas, toute l'eau sera absorbée et le résultat sera le même.
L'intéret est que l'on peu couvrir la surface sans avoir trop d'épaisseur.

La couche est versée


On étale bien, comme c'est bien liquide, on peut atteindre tous les recoins sans difficultés.


On laisse sécher un peu. Quand il ne reste plus d'eau en surface, mais que le plâtre n'est pas encore figé, on peut faire des traces à l'aide d'un outil humide (traces de roues, de pas, etc...). Ceci dit, je me suis abstenu car c'est du 1/72 et puis nous verrons par quelle astuce on triche sur les volumes.

A présent que le plâtre est un peu figé, on utilise l'enduit que l'on répartit grossièrement. Il sera lissé à l'aide de : la spatule bricolée à la forme que l'on veut, le manche de la fourchette en plastique, le couteau en plastique. L'exédent (et il y en aura d'autant plus que l'on a été généreux) est retiré de même. On utilise le chiffon pour nettoyer ses outils au fur et à mesure.



Et voilà le travail.
On laisse bien sécher. Une fois fait on peut passer un léger coup de papier de verre ou la pulpe de son doigt pour arraser les petites aspérités.

Voilà, prochaine étape, préparation des éléments de décors et mise en peinture.
JB
avatar
MargiJB
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1357
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par kurgan le Lun 19 Avr - 20:50

ça avance bien!
le truc bleu doit etre du polystyrène extrudé,c est à dire dont on a enlevé l air
avatar
kurgan
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 20238
Age : 52
Localisation : auvergne(63 puy de dome)
Humeur : .........
Ma Photo :
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par Le-JoKeR le Lun 19 Avr - 20:50

Très bon tuto.

avatar
Le-JoKeR
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 581
Age : 32
Localisation : Lyon
Humeur : cool
Date d'inscription : 13/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par Invité le Mar 20 Avr - 8:07

pour ce tuto JB, c'est un vrai régal.

Luc

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par nico37 le Mar 20 Avr - 9:43

Hello,

merci pour la réponse.
Et ton tuto est vraiment bien fait
Pour le coup j'ai une autre question: pourquoi tu mets de l'enduits en plus du plâtre ?

nico
avatar
nico37
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 2258
Age : 47
Localisation : Touraine
Humeur : cool
Date d'inscription : 12/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par alan77 le Mar 20 Avr - 18:39

JB pour ce tuto.
avatar
alan77
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 2542
Age : 70
Localisation : Nord Seine et Marne
Humeur : Cool
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par Invité le Mar 20 Avr - 19:19

Sympa le tuto

Merci JB

Serge

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par kurgan le Mar 20 Avr - 20:04

je pense Nico que l enduit sert à finir,le platre étant mis grossièrement pour faire une base...
avatar
kurgan
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 20238
Age : 52
Localisation : auvergne(63 puy de dome)
Humeur : .........
Ma Photo :
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par MargiJB le Mar 20 Avr - 21:06

Bonsoir à tous et merci pour les réactions.
Pour Nico, dans ce cas de figure, j'ai utilisé le plâtre pour faire une grande surface et l'enduit pour modeler les talus. On peut faire tout plâtre, mais l'inconvénient c'est qu'il sèche vite, on ne peut donc guère le travailler longtemps, avantage, on peut le teinter dans la masse. Ceci dit c'est tout à fait possible de ne faire que plâtre ou que enduit.
Sachez qu'il y a encore la possibilité d'utiliser de la colle à carrelage que là encore on peut teinter dans la masse, mais je le recommande plutôt pour du 1/35 ou de grands reliefs accidentés.
Je vous oriente vers le Steel Masters n°98 d'Avril/Mai 2010 où vous avez un exemple d'utilisation.

Je poursuis doucement et le récit et le dio :

..."Dans un grand fracas (j'avais surpris le pilote à sauter comme un diable sur la route), l'engin fit une embardée avant de s'immobiliser contre le talus.
Avant que le chef d'engin -encore secoué de cet arrêt brutal- n'ai pu ouvrir la bouche, j'avais sauté sur la tourelle et le secouais par les épaules :
"Je veux vous rejoindre, où est votre officier?"
Dans un grognement il me fit signe qu'il se trouvait plus à l'arrière dans une jeep que je ne devrais pas tarder à appercevoir.
Alors que je le remerciais, je fus étonné par son visage juvénile. Il semblait à peine plus âgé que moi. Nouveau grognement et déjà le char s'ébranlait, me faisant perdre l'équilibre et me jetant à bas de l'engin"...

La séance est consacré à la teinte du sol et la mise en place des éléments de décors avant flocage.
Nous aurons besoin :
- De peintures diverses dans des tons brun/marron/terre (acrylique, à l'huile ou enamel, peu importe)
- D'une brosse ou d'un pinceau
- De diluant
- D'une mini perceuse
- De forets de différents diamètres
- De branches de thym
- De fil de cuivre (un fil de téléphone 3 brins est idéal)
- D'un peu de colle cyano gel ou d'enduit, c'est selon le support

On badigeonne généreusement le socle avec diverses teintes de marron que l'on peut superposer. Il est aussi possible d'utiliser l'aéro, mais comme il y aura du flocage, ce n'est pas indispensable. Pensez à masquer les bordures du cadre si vous retenez cette option. Une dernière chose, ne cherchez pas à couvrir de grandes surfaces, le plâtre va absorber le liquide assez rapidement. Sachez toutefois qu'il ne sera teint qu'en surface :


Ensuite on perce plusieurs trous pour la future cloture. Pensez à commencer aux bords du pré puis percez à intervalles régulier. Ensuite, collez ensuite les piquets (fils de cuivre) coupés à égales sections. La hauteur doit grosso modo arriver aux abdos d'un personnage posé en guise de gabari :


A présent, on choisi une belle branche de thym élaguée selon sa convenance, ce sera le futur arbre. On en profite pour confectionner quelques poteaux dans des sections de branche. On perce, on colle les piquets mais on ne colle pas encore l'arbre :


Voilà, on a déjà une idée de la future clôture en haut du talus, clôture qui utilise l'arbre par économie de piquets :


Prochaine étape, le flocage.

JB
avatar
MargiJB
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1357
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par Invité le Mar 20 Avr - 21:12

pour ce beau Tuto

stéph

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par nico37 le Mer 21 Avr - 9:11

Hello,

merci pour les réponses.

Toujours aussi instructif ce tuto.

Et j'avais oublié de dire que ton scénario est trés sympa, j'attends la suite de l'histoire !

nico
avatar
nico37
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 2258
Age : 47
Localisation : Touraine
Humeur : cool
Date d'inscription : 12/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par alan77 le Mer 21 Avr - 13:06

JB.

Ton totu est toujours aussi intéressant.
avatar
alan77
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 2542
Age : 70
Localisation : Nord Seine et Marne
Humeur : Cool
Date d'inscription : 26/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par Invité le Mer 21 Avr - 20:29

c'est beaucoup mieux que dallas, on attend la suite avec impatience
mais non c'est pas une nouvelle copine

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par MargiJB le Jeu 22 Avr - 18:25

Bonjour les gens,
On va poursuivre en 2 temps (beaucoup de photos) et nous retrouvons le grand-père dans ses tribulations :

..."Effectivement, une fois passé les premiers éléments de tête, je vis arriver une jeep hérisée d'antennes. Je fis signe au chauffeur. Celui-ci, sur un signe de son chef de bord, stoppa son véhicule.
Après les salutations d'usage, l'officier (un capitaine me semble-t-il) s'enquis de mon manège -on n'arrête pas ainsi une armée en guerre-.
Je lui fis part de mon souhait de rejoindre les combattants. Il me demanda goguenard quels talents pouvais-je posséder qui manquaient à la division.
Je devais avoir l'air résolu car il accepta de me conduire à son supérieur. Un aide de camp était malade et ne sachant ni conduire ni mettre en oeuvre une mitrailleuse, je devrais toutefois pouvoir le remplacer"....

On attaque la végétation. Nous aurons besoin :
- De flocage (modelisme ferroviaire)
- De filasse de plombier
- De colle blanche
- D'eau pour diluer la colle
- D'un pinceau (ou une brosse)
- D'une feuille de papier journal (pour récupérer le surplus de flocage, car ça représente quand même un investissement)

On commence par diluer la colle à grosso-modo 50/50 et on y trempe la ou les branches de thym :


On saupoudre généreusement de flocage


On retire le surplus. J'ai utilisé du flocage de 2 couleurs, mais de toutes manières, le feuillage sera repeint


Ensuite on perce plusieurs trous dans le décor de manière alléatoire dans les champs, plus ciblée autour des piquets, arbres et talus. On insère de petites touffes de fillasse qu'il ne restera plus qu'à couper à la hauteur désirée une fois la colle sèche.






Voilà le principe. La prochaine fois, nous verrons le flocage. Les photos sont déjà prêtes, mais là, j'ai pas trop le temps de poster. Il vous faudra un peu de patience.
JB
avatar
MargiJB
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1357
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 08/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un diorama : une route de campagne. C'est fini.

Message par kurgan le Jeu 22 Avr - 19:03

un vrai régal que de suivre le feuilleton/tuto JB!
on peut meme lire les petites annonces
avatar
kurgan
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 20238
Age : 52
Localisation : auvergne(63 puy de dome)
Humeur : .........
Ma Photo :
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum