Small Tracks 2.0
Si vous n'êtes pas connecté, vous n'aurez qu'un accès réduit aux fonctions de Small Tracks... alors connectez-vous maintenant si vous le souhaitez... ou enregistrez-vous si ce n'est pas encore fait... Wink

Chenilles maillon par maillon

Aller en bas

Chenilles maillon par maillon Empty Chenilles maillon par maillon

Message par alain du 54 le Ven 6 Nov 2015 - 17:14

Bonjour à tous, Very Happy
Beaucoup d'entres-vous sont souvent rebutés par l'assemblage et la mise en place des chenilles maillon par maillon.

Je vous présente ma technique. Elle vaut ce qu'elle vaut
Comme pour une recette : Préparation des ingrédients
- Patins dégrappés et triés en deux tas égaux.
- Une chute de grappe pas trop épaisse
- Une pince  recourbée
- De la colle
- Des bandelettes de carton de différentes longueurs.
- Les peintures


On commence par assembler la chenille . Trois points de colle par maillon. On colle chaque maillon à l'aide de la pince recourbée qui permet de les positionner convenablement en effectuant une légère pression.


La chenille est complètement assemblée.



On va commencer la peinture
Face intérieur : un mélange de 2/5 métal et de  3/5 noir
Face extérieur : un mélange de 4/5 noir et de 1/5 marron
Grosso-modo



Mise en peinture de la totalité de la chenille



On laisse sécher la peinture. IL faut qu'elle ne soit plus brillante et qu'elle ne colle pas au toucher. 
On a préalablement préparé la maquette équipée de son train de roulement sans le barbotin.



On glisse la chenille sur les rouleaux porteur et on la cale avec une bandelette de carton et des petits rondins de plastique qui donneront le fléchissement à la chenille.



On met en place le barbotin  et on cintre la chenille avec une bandelette de carton en veillant que les dents soient bien rentrées dans les maillons.

On colle définitivement une partie de la chenille sur un galet.


On ajuste la chenille . On la cintre sur la poulie de tension. On ajuste en enlevant les maillons en excédent et on colle les deux parties ensemble.



On recommence les même opérations pour la deuxième chenille



Voilà le travail terminé. On positionne quelques cales pour rigidifier l'ensemble et on laisse durcir le tout 24 heures.
Pour info
début du travail : 14h40
Fin du travail : 16h40
soit environ une heure par chenille.
Les photos ont été prise sur mon atelier de travail.
Cordialement.
Alain Smile


Dernière édition par alain du 54 le Jeu 7 Mar 2019 - 14:03, édité 2 fois

alain du 54
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1954
Age : 62
Localisation : Lorraine
Humeur : des jours avec et des jours sans
Ma Photo : Quand ce coq chanté aura  le Roy Cassel conquettera
Date d'inscription : 05/08/2012

http://materielsterrestres39-45.fr

Revenir en haut Aller en bas

Chenilles maillon par maillon Empty Re: Chenilles maillon par maillon

Message par le_sottevillais le Ven 6 Nov 2015 - 21:57

Merci pour ta technique et tes explications claires. Il est certain que cela prend du temps. Mais le résultat en vaut la peine! Chenilles maillon par maillon 549934
le_sottevillais
le_sottevillais
Sous-Lieutenant

Nombre de messages : 1514
Age : 49
Localisation : Sotteville les Rouen
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 09/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Chenilles maillon par maillon Empty Re: Chenilles maillon par maillon

Message par charlymic3 le Ven 6 Nov 2015 - 22:05

Merci a toi pour ce tuto .

Juste une question : La 1ere étape consiste a coller les maillons entre eux . Comment fait tu pour cintrer la chenille sans que le collage saute ?

charlymic3
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 665
Age : 51
Localisation : orleans
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Chenilles maillon par maillon Empty Re: Chenilles maillon par maillon

Message par alain du 54 le Ven 6 Nov 2015 - 22:50

@charlymic3 a écrit:Merci a toi pour ce tuto .

Juste une question : La 1ere étape consiste a coller les maillons entre eux . Comment fait tu pour cintrer la chenille sans que le collage saute ?

La technique réside dans la vitesse de travail. La colle n'est pas encore solidifiée et laisse une certaine élasticitée aux maillons. La bandelette de carton aide à cinter sans forcer l'ensemble, donc pas de casse. C'est pour cela qu'il ne faut pas négliger les points de colle.
Cordialement. Smile
Alain

alain du 54
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1954
Age : 62
Localisation : Lorraine
Humeur : des jours avec et des jours sans
Ma Photo : Quand ce coq chanté aura  le Roy Cassel conquettera
Date d'inscription : 05/08/2012

http://materielsterrestres39-45.fr

Revenir en haut Aller en bas

Chenilles maillon par maillon Empty Re: Chenilles maillon par maillon

Message par charlymic3 le Ven 6 Nov 2015 - 23:11

@alain du 54 a écrit:
@charlymic3 a écrit:Merci a toi pour ce tuto .

Juste une question : La 1ere étape consiste a coller les maillons entre eux . Comment fait tu pour cintrer la chenille sans que le collage saute ?

La technique réside dans la vitesse de travail. La colle n'est pas encore solidifiée et laisse une certaine élasticitée aux maillons. La bandelette de carton aide à cinter sans forcer l'ensemble, donc pas de casse. C'est pour cela qu'il ne faut pas négliger les points de colle.
Cordialement. Smile
Alain

Ok je te remercie

charlymic3
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 665
Age : 51
Localisation : orleans
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Chenilles maillon par maillon Empty Re: Chenilles maillon par maillon

Message par Pheeling le Sam 25 Aoû 2018 - 5:07

Merci pour ce tuto, très instructif Smile
Je ferai l'essai, j'ai quelques kits avec des chenilles avec "2137" maillons à assembler par côté.

La colle :
- prends-tu de la Tamiya liquide, celle qui "soude" le plastique, ou de la cyano (on en voit un tube) ?
- le temps de séchage étant très différent n'y a-t-il pas un risque de casse avec la cyano à prise rapide par exemple. ?
- 3 points de colle/maillon : tous types de chenilles (chenilles de FT17 ou MkIV très <> (larges ?) des Tiger ou des Abrams par exemple.) ou selon la flexibilité qu'on veut garder au montage ?
- même technique pour des maillons tous plastiques genre "DS" de Dragon par rapoort au plastique Italeri ou je-ne-sais-quoi-d'autre ?
Pheeling
Pheeling
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 2632
Age : 54
Localisation : Montréal, au Canada "François" :)
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Chenilles maillon par maillon Empty Re: Chenilles maillon par maillon

Message par alain du 54 le Sam 25 Aoû 2018 - 6:41

Pour le collage maillon par maillon,j'utilise de la colle Revell ou Sader liquide comme on la voit sur les photos 1, 2 et 3.
Cette colle permet de coller les maillons entre eux. Le récipient est équipé d'une aiguille creuse qui permet de coller par goutte.
Le temps de durcissement définitif est assez long de l'ordre d'une heure environ, ce qui permet de plier la chenille pour la mettre en place. 
La colle cyanolit sert à coller les deux derniers maillons ensemble lors de l'ajustement final de la chenille.
Je n'ai jamais travaillé avec la colle Tamiya.
J'ai utilisé les colles Revell et Sader pour tous les modèles à chenille et à roues que j'ai construit quelle que soit la marque: Tamiya, Italeri, Revell, ICM, Amusing Hobby, Dragon, Etc
Alain

alain du 54
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1954
Age : 62
Localisation : Lorraine
Humeur : des jours avec et des jours sans
Ma Photo : Quand ce coq chanté aura  le Roy Cassel conquettera
Date d'inscription : 05/08/2012

http://materielsterrestres39-45.fr

Revenir en haut Aller en bas

Chenilles maillon par maillon Empty Re: Chenilles maillon par maillon

Message par Lostiznaos le Sam 25 Aoû 2018 - 7:00

Je pense que tu as parfaitement décrit la méthode de montage dans son ensemble. number-one-respect



Pour ma part je suis en gros la même technique mis à part que je monte en général mes chenilles en deux ou trois parties et que je travaille toujours avant peinture à la colle liquide Tamiya.
Cela dépend aussi des trains de roulement.
Lostiznaos
Lostiznaos
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 4907
Age : 58
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Chenilles maillon par maillon Empty Re: Chenilles maillon par maillon

Message par Pheeling le Sam 25 Aoû 2018 - 14:14

Merci 100 fois messieurs Wink  Santé

Pour Alain surtout : j'ai découvert et adopté la colle liquide Tamiya en 2015 seulement : je l'aime beaucoup car au 1:72, elle s'infiltre dans les creux avec le pinceau applicateur, et elle soude à froid le plastique, en dissolvant les points de contacts sans déformer déraisonnablement le plastique. Quand on presse fort 2 pièces, on voit des micro-bulles se former et  le pinceau applicateur prend la couleur du plastique sur lequel on le passe (ça témoigne juste de l'effet rapide et dissolvant).
Le durcissement est assez "long" (plusieurs minutes), mais la prise de contact est quasi aussi rapide que la Superglu.

Je l'aime aussi car une fois 100% sèche, elle est solide (fusion à froid du plastique), sans empêcher les surfaces de type épaules/buste p.ex. d'être décollées prudemment assez longtemps après (en "brisant" la surface "fusionnée").
Sur des toutes petites surfaces, on risque vite de casser la pièce car la surface de collage est vite la taille de la pièce (d'où ma question car c'est le cas d'un maillon), ou si on met une belle surface de colle sur un flanc de pièce. Quand ça tient, ça tient ! Sur des jambes de goblins ou orcs Warhammer, dont la surface est bien fabriquée, je n'essaye pas. Sur du 1:35, pas assez de recul, ma préférence allant pour le 1:72, les modèles de tailles moyennes à petites. Pour coller 2 demi-fuselages, c'est nickel (capillarité = la colle disparait dans le creux et je m'en sers même pour créer un joint parfois, p.ex. des avions au 1:144 ou 1:100).

J'utilise plusieurs colles (jamais les Revell, Testor's, Airfix, etc.) :
- 2 Tamiya : bouchon vert (ma préférée, ci-dessus, utilisée à 90%) et bouchon orange, plus classique et séchage plus lent, mais même logique de fusion à froid et que j'utilise peu (et qui serait la plus appropriée pour les maillons en me basant sur tes explications)
- "Plastruct" (une sorte de Tamiya bouchon vert mais en plus "agressif" et un pinceau applicateur nul à ch...)
- la cyano, en gel ou liquide, selon le besoin, surtout photodécoupe et tigeages
- colle industrielle (ici, je trouve la "E6000") pour les surfaces type vinyle, caoutchouc, silicone, dios, verre, etc. et qui existe en noir ou transparent.

Donc merci pour l'explication claire, je saurai faire attention quand je ferai des maillons Smile
Pheeling
Pheeling
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 2632
Age : 54
Localisation : Montréal, au Canada "François" :)
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum