Small Tracks 2.0
Si vous n'êtes pas connecté, vous n'aurez qu'un accès réduit aux fonctions de Small Tracks... alors connectez-vous maintenant si vous le souhaitez... ou enregistrez-vous si ce n'est pas encore fait... Wink

"Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par step D le Ven 6 Nov - 12:28

Je croise les doigts et espère vivement de le voir en live bounce bounce bounce bounce bounce cheers

step D
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 7196
Date d'inscription : 18/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par 7IVAN le Ven 6 Nov - 14:31

step D a écrit:Je croise les doigts et espère vivement de le voir en live bounce bounce bounce bounce bounce cheers

Moi aussi  Photographe ça vaut une expo à lui tout seul . On continue à suivre ça pour voir "le feu d'artifice final" Merci
avatar
7IVAN
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1446
Age : 47
Localisation : ..dans le centre...
Humeur : Une fois oui, une fois non..
Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par le_sottevillais le Ven 6 Nov - 16:53

Travail superbe, la grandeur du projet me laisse sans voix Shocked Shocked

Respect pour ton travail                 Bravo
avatar
le_sottevillais
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 822
Age : 47
Localisation : Sotteville les Rouen
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 09/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm

Message par track-teur le Sam 7 Nov - 10:53

Merci step D, Zeus et le_sottevillais.

Encore quelques détails  pour un post court. Un peu de tout.



Le remontage de roues. La photo montre bien de quoi se compose une roue: un moyeu, des rayons, des segments de jante. Du temps des transports équestres, cette fabrication était un des "musts" des charrons. Pour une parfaite solidité à l'usage, un moyeu devait être gros pour loger l'essieu et sa virole en son centre (alésage à 90mm) tout en creusant, en périphérie, les logements des rayons à encastrer. C'était un travail de précision. Le chêne y convenait bien et le charron choisissait soigneusement son bois. Une fois les rayons en place, un double cerclage de fer plat d'au moins 20mm sur 10 d'épaisseur les enserrait de part et d'autre. Chaque extrémité du moyeu était ferrée, à l'intérieur par un manchon de fer plat épais de 9mm maxi sur 70mm de large et, à l'extérieur, par un manchon de fer plat épais de 9mm mais large de 90mm, souvent prolongé par une frette à crochet où les artilleurs accrochaient le seau à écouvillon. Monté en place, il ne dépassait que le bout de l'essieu traversé par la clavette de blocage.

Vu la casse, le travail ne manquait pas. Sur le display, je n'ai prévu qu'un seul atelier de deux ou trois hommes. En réalité, le grand parc en comptait un grand nombre et comportant plus d'hommes. Les jantes et les rayons cassés étaient remplacés par des pièces neuves taillées et ajustées par les charrons. Les forgerons fournissaient les segments de fer perdus ou détériorés pour recouvrir la bande de roulement.





Le cheval du colonel. Harnachement classique à la française, avec selle à la française recouverte de velours bleu impérial (comme la housse croupelin galonnée d'or à la largeur des officiers supérieurs), bride de filet en galonnage or, étrivières en cuir de Russie et étriers dorés. Contrairement à la selle anglaise qui, perso, fait mal au c.., la selle à la française est d'un confort de fauteuil.



Quelques figurines. Les photos ne sont pas fameuses. Avec mes excuses.











Deux artilleurs nouvellement affectés au parc arrivent à leur cantonnement. Leur équipement est complet sauf le shako qui, porteur d'une cuivrerie au numéro de l'unité restait, en principe, au corps. On remarquera que le plumet, ornement fragile et TRES coûteux, est soigneusement roulé et lié au fourreau du briquet afin de conserver, grâce à la rigidité du support,  sa forme  intacte.



Du matériel et des officiers en inspection.



Effet de soleil.





Une autre vue de la forge en second plan. Voir la potence tournante de levage pour charges lourdes avec une poulie simple.

Pour les détails, ça se termine là.
Il est bien évident que le foyer, le revêtement du mur, la hotte, la cheminée sont en scratch. Si j'ai dû recommencer deux fois la hotte et la cheminée, le foyer, lui, a été particulièrement plaisant à fabriquer.

Prochain post, les modules vus un par un, en éclairage extérieur et en principe comportant tous leurs matériels et toutes leurs figurines.

A+
Armand   dit track...

track-teur
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 851
Age : 79
Localisation : Côte d'Azur
Humeur : selon la santé, donc parfois sombre
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par Sgt Pepper le Sam 7 Nov - 11:03

Toujours aussi beau !  number-one-respect
avatar
Sgt Pepper
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 9506
Age : 47
Localisation : VALENCIENNES
Humeur : Des fois quand ça va pas...Ca va pas
Date d'inscription : 14/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm

Message par track-teur le Sam 7 Nov - 12:06

On approche de la fin.
Je vais vous présenter maintenant, les modules achevés, mais séparés. Les photos ont été prises en extérieur et     sont de meilleure qualité. L'ordre n'est pas forcément celui de leur position  normale sur le display. Mais c'est sans importance car l'intérêt doit se porter sur leur composition uniquement. Au final, vous aurez tout loisir de regarder plus largement et de vous faire une opinion sur l'ensemble en place.



J'ai retrouvé une photo de la forge en cours de construction avant la pose de la couverture. Elle est particulièrement intéressante car, sur une tranche, on voit bien ma méthode de construction d'un mur par application d'enduit sur du CP.
Ensuite, on voit bien tout le travail de scratch: le soufflet et sa tuyère, le foyer de brique réfractaire, le revêtement réfractaire du mur, la hotte en platelage de fer, la cheminée idem, la charpenterie interne de support du soufflet avec la potence tournante pour levages lourds et, enfin, le foyer lui-même que, grâce à un artifice de peinture que j'ai mis au point, l'impression de charbon en combustion et de braises rougeoyantes. En expo, je m'arrange pour diriger un petit faisceau lumineux qui éclaire bien et met en valeur ce foyer encore chaud. Pour une fois, je dirais que je n'en suis pas peu fier.

Beaucoup de scènes n'ont pas besoin de commentaires.









Atelier de remontage d'un caisson.
Sur la tranche, on remarquera un tenon d'assemblage. On ne peut pas faire plus simple.



Remontage de l'affût. A droite du canonnier, une caisse portative d'outils de forgerons-serruriers. J'ai fait l'impasse sur cette caisse. Dommage, les outils miniature étaient sympas.  










J'ai imaginé un énorme serre-joint pour serrer les flasques d'affût sur leurs entretoises. C'est imaginaire mais tout à fait crédible, sachant que le remontage se faisait sur des pièces pratiquement sans jeu entre elles, souvent enduites de suif pour aider au glissement.



Tiens, voilà mon mur à l'extérieur. Bel effet de pierre, non ?



Coucou, la fontaine.



Le porte-barriques arrêté au poste de garde. Excusez, j'avais oublié d'ôter la cale de transport sous l'essieu du chariot car les barriques de bois massif plein sont lourdes pour un essieu plastique mince de 20/10es.
Le bois en premier plan a été livré par des scieurs allemands pour le parc ou pour les ponts, gros consommateurs de bois. Le pont de l'île Lobau à la berge d'Essling, pourtant lancé sur des bateaux, a nécessité plus de cent tonnes de bois.







Le poste de garde. Le margis va saisir la musette de courses que le margis convoyeur a faites pour lui, le brigadier (qui sait lire et écrire: ils n'étaient pas nombreux), reçoit les ordres de mission et les empile et remplit le registre des entrées et sorties du parc. Sur le banc à côté de lui, une paire de gants oubliée par un cavalier.





On retrouve nos personnages de cuistot et aide, de corvée... Sur les marches, le colonel va monter en selle, son cheval est amené à la bride. Le colonel ignore la réclamation du bourgmestre (dont il a réquisitionné la maison...) et bougonne: "Tout le temps en tain de réclamer, ces Allemands..."  et j'allais oublier le conducteur qui fayote et qui a amené un jambon et un lapin pour la table du colon...





















On arrive au lourd mais vous n'avez plus besoin d'explications.













































Voilà ce qu'on pouvait dire.
Le grand malade (ou ce que vous voudrez...) vous salue  bien.
Si tout va bien, demain, final et on n'en parlera plus.

A+ les amis
Armand   dit track...

track-teur
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 851
Age : 79
Localisation : Côte d'Azur
Humeur : selon la santé, donc parfois sombre
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par step D le Sam 7 Nov - 12:23

Les mots me manquent affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid
J'espère sincèrement pouvoir le voir en live ;pour sur si cela ce concrétise j'y serai bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce bounce
avatar
step D
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 7196
Age : 57
Localisation : carros Alpes maritimes
Humeur : parfois changeante
Ma Photo : hasta la vista
Date d'inscription : 18/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par COUTEAU BRUNO le Sam 7 Nov - 13:33

Excuse moi Armand, je ne suis pas un grand littéraire, c'est tellement grand, tellement beau, tellement Ouf, que je ne sais pas quoi dire d'autre sinon que je suis en admiration devant ton oeuvre.
avatar
COUTEAU BRUNO
Aide de Camp
Aide de Camp

Nombre de messages : 2682
Age : 52
Localisation : 44340 Bouguenais
Humeur : ça dépend des jours
Date d'inscription : 01/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par Lysander001 le Sam 7 Nov - 13:53

Déjà fini  lol! mdr

_________________
Travaux finis: Trop peu...
Travaux en cours: Beaucoup trop...
avatar
Lysander001
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 2464
Age : 38
Localisation : Mayenne 53320
Humeur : Toujours bonne, un poil impulsif.
Date d'inscription : 22/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par lutinfurieu le Sam 7 Nov - 14:55

sans commentaire c'est impressionnent,respect!!
avatar
lutinfurieu
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 326
Age : 49
Localisation : saint ouen l'aumone
Humeur : comme les lapins c..
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par kurgan le Sam 7 Nov - 15:05

je viens de me régaler en regardant toutes ces photos!!!! drunken I love you
c est digne de figurer dans un musée!!
avatar
kurgan
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 20397
Age : 52
Localisation : auvergne(63 puy de dome)
Humeur : .........
Ma Photo :
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par Flying Frog le Sam 7 Nov - 15:29

Je viens d'y passer de long moment, et le sentiment ressenti est un mélange d'admiration, très forte, et de plénitude... Très étrange, mais très agréable !

_________________
Chris  
_____________________________________________________
Venez visiter boutique en ligne de FFSMC Productions

Des decals de qualité, pour les maquettistes exigeants
_____________________________________________________
Vous cherchez de la documentation de qualité ?
avatar
Flying Frog
Chef d'Etat Major
Chef d'Etat Major

Nombre de messages : 9044
Age : 55
Localisation : Gravelines - 59
Humeur : Euh... sans commentaire !
Ma Photo :
Date d'inscription : 08/01/2009

http://www.ffsmc-productions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm

Message par track-teur le Sam 7 Nov - 16:04

Oh! De grâce, Messieurs, n'en jetez plus !  comme on dit au théâtre du grand siècle...

Et je ne ferai pas non plus de selfie, ce serait du narcissisme mais, surtout, vous verriez ma bobine couleur brique...

Merci à tous de votre chaleur, quelle que soit son expression. Encore un post demain de tout l'ensemble et ce sera terminé.

Tiens, en parlant de Musée, je suis adhérent d'un petit club local d'une vingtaine de membres, tous maquettistes (blindés, avions, bateaux modernes). Le nom de ce club est "Les Plastivores". Il est situé aux Arcs-en-Provence sur l'ancienne Nationale 7. Je souhaite à tout le monde de connaître une ambiance aussi sympa. Réunion tous les vendredis soir en principe, on casse la croûte tous ensemble sur place et, mine de rien, on bosse.  Le président est un chouette bonhomme, militaire à la retraite, colonel, qui était le commandant en second de l'Ecole d'Application d'Artillerie de Draguignan. Nous avons fait connaissance à l'occasion des journées "portes ouvertes" qu'il organisait chaque année en mai au Quartier Bonaparte et surtout lorsque le Conservateur du Musée de l'Artillerie (dans ce même Quartier) me fit l'honneur de m'inviter, en 2012, à exposer mon grand parc dans son Musée pendant 6 mois. Comme quoi, il se pourrait que...

Bon week end à tous.
A demain.
Armand   dit track...

track-teur
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 851
Age : 79
Localisation : Côte d'Azur
Humeur : selon la santé, donc parfois sombre
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par step D le Sam 7 Nov - 18:11

Parce que tu le vaux bien cheers
avatar
step D
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 7196
Age : 57
Localisation : carros Alpes maritimes
Humeur : parfois changeante
Ma Photo : hasta la vista
Date d'inscription : 18/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par 7IVAN le Sam 7 Nov - 19:24

Et bien en regardant toutes ces photos, on voit bien qu'il y a du monde et pleins de matos sur ce "diorama" number-one-respect
donc pleins d'heures de boulot   donc un grand Merci de nous faire partager ces bons moments .

Pointe d'humour : " Tu es doué pour la figurine et la maquettisme, mais au vue de tes photos, il faudrait prendre des cours de repassage pour le drap blanc"
avatar
7IVAN
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 1446
Age : 47
Localisation : ..dans le centre...
Humeur : Une fois oui, une fois non..
Date d'inscription : 04/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm - FINI !

Message par track-teur le Dim 8 Nov - 10:53

Merci à vous deux et bonjour à tous,

Eh oui, pour faire un fond devant ma porte de garage, j'ai pris la première toile tombée sous la main. Elle n'était pas repassée... mon souci était ailleurs.

Bon, avant de mettre un point final à cette réalisation, je voudrais vous donner quelques précisions qui répondront, je pense, aux questions que certains ont évoquées ou qui démangent vos doigts. Je vous ai dit que c'est par l'accumulation de certaines petites maquettes (canons, caissons, etc.) et par la fabrication en scratch de quelques bricoles que l'idée de représenter le grand parc d'artillerie de la Grande Armée m'est venue. Mais, on s'en doute, je ne suis pas passé immédiatement à la réalisation. Quelques essais à blanc sur un coin de table m'ont contraint à calculer ce que j'allais pouvoir représenter et l'espace nécessaire afin de déployer un maximum de maquettes pour que le display soit significatif. De calculs en projections, en tenant compte de mon propre espace d'atelier disponible, la segmentation en modules juxtaposés m'est vite apparue indispensable. Restait à distribuer convenablement ce matériel existant mais aussi rendre la scène vivante par l'introduction de figurines, puisque c'était un lieu de travail, et de chevaux, absolument indispensables. Je ne souhaitais pas aligner mes canons et mes caissons en un simple parking tout bête et sans intérêt mais je voulais montrer des hommes au travail, dans une ambiance certes militaire, mais décontractée par la station en cantonnement durable et non sous la pression constante d'une troupe en campagne, constamment en marche et où tout est provisoire. Et puis, le choix de la belle saison permettait d'installer des tables de repas à l'extérieur pour mieux figurer l'aspect humain d'une des préoccupations d'un soldat: la bouffe et le gorgeon (arrivée du porte-barriques...).

Je pense avoir trouvé l'équilibre du choix de la distribution, mais j'aimerais assez avoir vos idées et vos suggestions.   

Maintenant, quelques chiffres.

Chaque fois qu'on me pose la question, je suis très embarrassé. J'ai pris l'habitude de citer un nombre, mais tout à fait pifométrique et forcément inexact: celui du temps passé à cette réalisation. Je cite couramment  4800 heures réparties sur cinq années. J'ai la faiblesse de croire, aujourd'hui, que je suis en dessous de la réalité. Evidemment, compte tenu de la fragmentation dans le temps, je n'ai tenu aucun décompte horaire. Cette façon de procéder par comptage est d'ailleurs généralement étrangère à l'esprit hobbyiste puisque l'occupation d'un loisir est fonction du temps disponible qui est rarement constant, de la fantaisie, de la difficulté rencontrée sur un point, des interruptions imprévues, des hésitations lors d'un doute sur une doc imprécise, etc.. etc..

Pour cette estimation, je me suis basé sur le temps nécessaire à la réalisation d'une maquette. Depuis le dégrappage, la préparation des pièces, le montage, le temps de séchage, la peinture jusqu'à la patine finale, il me faut, sans perte de temps, 35 heures pour un caisson, 37 heures pour un canon ou un obusier. Ces temps, je les ai mesurés.
Il est facile d'établir un décompte.  Mais, dès qu'on transforme, qu'on présente un matériel endommagé, la cadence n'est plus la même. On essaie, on tâtonne, on recommence.

Quant au scratch, là on est en pleine inconnue. Bâtiments, réalisés pour la 1ère fois?, matériels spéciaux hors commerce?, transformations spéciales?. Que d'essais, que de ratages, de reprises partielles ou totales, que de disproportions à corriger ou à refaire. Je ne sais pas ce que en pensez et votre avis m'intéresse prodigieusement, même si vous ne vous êtes jamais encore lancés dans un pareil truc.

Je suis venu m'installer sur la Côte en 1999. J'ai eu pas mal de boulot dans ma maison et en extérieur. Mon temps passé à la maquette était très dispersé. En gros, mon atelier a été installé en 2001. En 2005, premier cancer. 18 mois d'interruption, je n'avais pas le moral et, psychologiquement, je me disais "à quoi bon, t'es foutu!". Puis l'espoir est revenu et le boulot s'est achevé au printemps 2008. Heureusement parce que, en 2012, métastases = 2e cancer, celui-là aura ma peau, c'est certain.

Alors, vous voyez comment les choses se sont étalées. Je ne suis pas capable d'en dire plus.
Allez, pas de regrets, des photos!, des photos!,...    Vous n'avez plus besoin de légendes...





























5 modules juxtaposés de 0,38m x 0,90m. Longueur totale 1,90m, largeur: 0,90m. Ajouter tout autour, une moulure en doucine de 40mm. 5 caisses de transport. Ces dernières photos ont été prises en atelier.

Si j'ai oublié des détails, posez des questions, n'hésitez pas.

Une dernière chose avant de me retirer sur la pointe des pieds, j'ai été surpris de votre intérêt pour un truc hors normes de ce genre et vraiment ému par vos compliments répétés. A nouveau, un GRAND, GRAND, GRAND MERCI  A TOUS !!!

A+ peut-être
Armand    dit track...

track-teur
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 851
Age : 79
Localisation : Côte d'Azur
Humeur : selon la santé, donc parfois sombre
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par kurgan le Dim 8 Nov - 11:13

ne le voyant dans son ensemble,je confirme le fait que c est digne d être un jour dans un musée!!! queen
avatar
kurgan
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 20397
Age : 52
Localisation : auvergne(63 puy de dome)
Humeur : .........
Ma Photo :
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par dominique93 le Dim 8 Nov - 11:17

que dire ? a par que tu mérite Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  Bravo  soigne toi bien ,on veut en voir encore un autre
le jour que tu n'en veut plus ,propose le au musée des invalides.
avatar
dominique93
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 2907
Age : 52
Localisation : 93
Humeur : cool et aime rire
Date d'inscription : 30/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par charlymic3 le Dim 8 Nov - 11:19

La vue d'ensemble est tout simplement fantastique  Bravo Bravo


Manque plus que le bordel de campagne ( qui meme a l'époque devait exister )   mdr mdr mdr

charlymic3
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 565
Age : 49
Localisation : orleans
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par lutinfurieu le Dim 8 Nov - 11:45

bravo!! c'est impressionnant de précision,on ne c'est plus ou regarder tellement tous est superbement réaliser,une peinture magnifique,les scratch sont a tomber (la fontaine ma mis sur le cul  Very Happy Shocked) un plaisir a regarder,je repère des petit détaille a chaque fois que je le vois.
je n'ai jamais été très modélisme militaire mais quand je vois ça comment ne pas être admiratif.
bref c'est juste du grand art
Bravo
avatar
lutinfurieu
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 326
Age : 49
Localisation : saint ouen l'aumone
Humeur : comme les lapins c..
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par Flying Frog le Dim 8 Nov - 12:08

Armand, je n'ajouterai rien à ce que j'ai déjà écrit, je suis absolument ébahi par ton oeuvre et sa qualité, comme par l'aspect didactique de tes messages... C'est du vrai bonheur maquettiste à l'état brut.

_________________
Chris  
_____________________________________________________
Venez visiter boutique en ligne de FFSMC Productions

Des decals de qualité, pour les maquettistes exigeants
_____________________________________________________
Vous cherchez de la documentation de qualité ?
avatar
Flying Frog
Chef d'Etat Major
Chef d'Etat Major

Nombre de messages : 9044
Age : 55
Localisation : Gravelines - 59
Humeur : Euh... sans commentaire !
Ma Photo :
Date d'inscription : 08/01/2009

http://www.ffsmc-productions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par Lysander001 le Dim 8 Nov - 12:10

A partir d'aujourd'hui, je t'appelle Maitre Yoda.
Super boulot et quelle satisfaction tu dois avoir aujourd'hui de voir tout cela fini. Vu l'ampleur du travail, je suis sûr que tu découvres des choses alors que c'est ton propre réalisation.
Super boulot et belle leçon de vie: il ne faut pas baisser les bras.

_________________
Travaux finis: Trop peu...
Travaux en cours: Beaucoup trop...
avatar
Lysander001
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 2464
Age : 38
Localisation : Mayenne 53320
Humeur : Toujours bonne, un poil impulsif.
Date d'inscription : 22/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par Jerry Can le Dim 8 Nov - 12:11

Ça doit trouver sa place dans un musée une réalisation de cette ampleur.
En tout cas, un grand bravo pour tout le travail accompli. C'est impressionnant.

_________________
Steeve "Jerry Can"
Aujourd'hui, c'est le premier jour du reste de ma vie 




En cours :  À venir
Terminés: Sdkfz 222 DAK ; Matilda Mk2; BA-64; Autoblinda AB-41; C15TA canadien; Marmon-Herrington Mk3; Renault-UE, Juno Beach-1944
Sur la glace: Staghound; M3 Grant; Marder 2; Sherman-ARV

avatar
Jerry Can
Aide de Camp
Aide de Camp

Nombre de messages : 20537
Age : 51
Localisation : Québec, la vieille capitale
Humeur : Je suis zen dans mes veines...
Ma Photo :
Date d'inscription : 20/09/2010

https://pixelatiredaile.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un truc de ouf" - Historex, Metal Modeles; Nemrod - 56 et 54 mm FINI

Message par step D le Dim 8 Nov - 12:35

.................................................;;;;;; What a Face affraid
Je suis sans voix et sur mon derrière, Digne du Diorama de VEZELAY (ou tout du moins de ce que ma mémoire de gamin de 10 ans a gardé gravé au fond de mon cerveau ) Bravo number-one-respect
avatar
step D
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 7196
Age : 57
Localisation : carros Alpes maritimes
Humeur : parfois changeante
Ma Photo : hasta la vista
Date d'inscription : 18/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum